Au Portugal, SIBS inaugure la banque 2.0 avec le lancement de API Market

2019 n’est pas une année sans mouvement pour le marché portugais des paiements. Après une adoption de la DSP2 fin 2018 ayant conduit à une refonte du positionnement des acteurs locaux – notamment les régulateurs désormais ouverts à la fintech avec la création de lab dédiés – et le lancement consensuel de l’instant payment, l’acteur national SIBS inaugure en cette fin de mois de février 2019 une nouvelle ère pour le marché des paiements portugais.

Le lancement de SIBS API Market constitue, plus qu’une simple mise en conformité à la DSP2, une véritable évolution dans le positionnement d’un acteur monétique national ayant maintes fois démontré sa propension à l’innovation. Par sa présence sur toute la chaîne de valeur monétique, tout d’abord – des DAB en passant par le paiement sur Internet -, par sa tendance à s’inscrire dans les nouveaux usages ensuite, avec par exemple l’offre MB Way, célèbre dans les pays, et également, dans son management, l’entité étant dirigée depuis un certain nombre d’années par Madalena Cascais Tomé, figure de la nouvelle génération. Concrètement, dans un pays où l’appétence pour le digital n’est plus à démontrer, notamment auprès des jeunes, la solution de SIBS va permettre la création de nouveaux services aussi bien par les banques que les nouveaux acteurs grâce à l’accès aux comptes et à l’initiation de paiement. Exemple : lors de la souscription d’un billet de cinéma via Internet, le client n’aura plus besoin de saisir son numéro de carte et son nom, car le prestataire en question aura déjà accès à ce type de données. De quoi susciter une appétence prévisible dans un pays où, rappelons-le, les consommateurs sont déjà habitués à utiliser les services de SIBS, notamment via les DAB, pour régler leurs factures ou encore payer leurs impôts.

Présentée à la profession le 27 février 2019 en présence du secteur bancaire portugais et des pouvoirs publics, la solution SIBS API Market constitue, selon l’entité, « un nouveau chapitre » dans l’histoire du marché des paiements portugais. Nouveau chapitre symbolisé par un nouveau logo et illustré par un nouveau positionnement de l’acteur monétique local soucieux de travailler aussi bien avec les banques qu’avec les fintechs. Reste à savoir comment acteurs et consommateurs vont s’approprier cette nouvelle donne.

Andréa TOUCINHO

Pôle Études | Partelya Consulting

Related Posts