Étude CB Insights 2019 : Synthèse

Les néo-banques surfent sur l’expansion internationale et la conquête de clients, selon CB Insights

L’institut CB Insights a présenté en août 2019 une étude sur la situation de la fintech dans le monde au deuxième trimestre 2019. Bilan : un secteur globalement en croissance, notamment dopé par les licornes et les néo-banques surfant sur une stratégie internationale par essence. Ce secteur constitue, dans certaines régions du monde, un moteur de croissance économique non négligeable.

Un record de $100M+ mega-rounds. Ainsi est introduit le rapport sur la fintech mondiale au T2 2019 publié par CB Insights en août 2019. Le développement est notamment porté par les néo-banques, qui poursuivent une réelle stratégie d’internationalisation et de conquête clients. Au centre de ce secteur, 48 licornes ont été identifiées comme particulièrement prometteuses. Elles représentent, en valeur, un total de 187 billions de dollars, estime l’étude. Parmi ces acteurs figurent de grands noms de la finance nord-américaine comme Stripe, Coinbase ou encore Lemonade, des mastodontes asiatiques comme Toss et Paytm, et des acteurs du marché européen à l’image de TransferWise, Monzo, Revolut, N26 ou encore Klarna. Fait notable, la présence d’un acteur sud-américain – le brésilien Nubank – et de deux sociétés australiennes – Airwallex et Judo Bank. Preuve que le secteur de la fintech devient résolument multipolaire. De nouvelles licornes de la fintech ont tiré leur épingle du jeu à cette période, à savoir Carta, Marqeta, Bill et Hippo en Amérique du Nord, Checkout.com et Ivalua en Europe, et Liquid en Asie. Propice à la croissance, le secteur de la fintech constitue un moteur de développement dans certaines régions du monde, notamment l’Amérique Latine et l’Asie où, respectivement, le Mexique d’une part, et l’Inde et la Chine, d’autre part, sont identifiés comme porteurs dans cette activité. En Amérique Latine, la fintech constitue ainsi un moteur pour la croissance des start-ups. Parmi les pépites identifiées dans la région figurent Clip au Mexique, Comparaonline au Chili, Technisys en Argentine, Inmediata à Porto Rico, et Bankingly en Uruguay. Le Mexique, notamment, est caractérisé comme « prochain terrain de jeu » pour les néo-banques positionnées aussi bien à l’échelle locale que mondiale.  En Europe, où le marché de la fintech est déjà relativement développé et en cours de structuration, les réglementations sont perçues comme des « catalyseurs » des innovations fintech notamment grâce à l’avènement de l’open banking et des API. Nul doute, par conséquent, que d’autres vagues de croissance sont à prévoir.

Par Andréa TOUCINHO, Directrice Études, Prospection et Formations,

Pôle Études | Partelya Consulting

 

Related Posts