Société Digitale & Crossborder au programme du Web Summit 2019

Organisé chaque année à Lisbonne en novembre, le Web Summit, événement international dédié à la Tech, a cette année accordé une large place à la thématique des services financiers innovants. Le salon a également été l’occasion, pour le secteur portugais des paiements et services financiers innovants, de présenter quelques avancées confirmant la place prépondérante que tend à prendre le pays ibérique dans le domaine de l’innovation.

Comment l’innovation dans la Tech peut-elle être utile à la société de demain ? Telle a été l’une des thématiques centrales du Web Summit 2019, organisé du 4 au 7 novembre à Lisbonne. L’événement, qui a compté une série d’intervenants issus aussi bien du paysage médiatique et politique que des différentes verticales opérationnelles de la Tech, s’est voulu prospectif et engagé sur le devenir de la société.

Éducation, environnement et diversité au cœur des débats

Parmi les différents thèmes traités, les apports des nouvelles technologies dans le domaine écologique et éducatif ont été débattus dès l’ouverture du salon. Certains intervenants ont par exemple expliqué comment l’intelligence artificielle peut constituer un outil pour adapter les process éducatifs à destination des enfants déficients ou autistes. Autre illustration : les innovations intégrées à l’environnement qui pourront peut-être, demain, répondre à certaines problématiques soulevées aujourd’hui en lien avec le réchauffement climatique, par exemple sur l’accès à l’eau. Le sujet de la diversité et de la place des femmes dans la Tech, soulevé à maintes reprises dans l’actualité, n’a pas été oublié. En plus de la traditionnelle opération Women in Tech Mentoring organisée chaque année par le Web Summit, l’événement 2019 s’est voulu plus engagé avec une série d’invitations adressées aux professionnelles reconnues de différents écosystèmes intervenant sur le sujet des innovations technologiques. L’organisation globale Women in Tech a également profité de ce salon incontournable pour organiser une soirée de gala récompensant les professionnelles du secteur avec, parmi les intervenants, Start-Up Portugal, ou encore l’Ambassade de France au Portugal. A cette occasion a été signé un partenariat stratégique entre Start-Up Portugal et Women in Tech afin d’encourager l’autoentrepreneuriat au féminin dans le pays.

La recontextualisation sociétale de l’innovation financière

Sur la partie paiement et services financiers innovants, les débats ont tourné autour des sujets technologiques et géostratégiques, avec pour point commun d’aboutir à une recontextualisation sociétale, en conformité avec le fil conducteur de l’événement. La célèbre figure médiatique Edward Snowden est ainsi intervenue dès l’ouverture du salon pour rappeler l’importance de la data – et sa protection – pour assurer la pérennité du secteur et la défense des consommateurs et citoyens. « Avant de se concentrer sur la façon de gérer les données, il faut s’interroger sur ce qui nous autorise à les collecter », a-t-il affirmé. Position partagée par de nombreux intervenants des sessions MoneyConf qui ont insisté sur l’un des sujets phares de l’évolution des services financiers : l’arrivée des acteurs de l’Internet et les interrogations que cela suppose en termes de sécurité et de relation client. Loin d’être encore une question, cette évolution paraît naturelle pour les acteurs dans la mesure où elle coïncide avec l’ouverture souhaitée du secteur. Elle n’en reste pas moins soumise à certains impératifs, notamment en termes de sécurité et la protection des données personnelles. Par ailleurs, elle constitue également, pour beaucoup, un facteur de développement du marché dans la mesure où elle tend à donner une impulsion au secteur sur la dématérialisation et le crossborder. Ce sujet a notamment été adressé par la société Gocardless qui a annoncé, à l’occasion de cet événement, un partenariat avec Transferwise sur une solution dématérialisée multidevises. Objectif : répondre aux demandes des PME et s’inscrire dans l’accompagnement de la globalisation des services financiers.

Initiatives locales

Les acteurs locaux ont également partagé ce positionnement sociétal pour présenter leurs innovations aux participants au Web Summit. La société portugaise SIBS, acteur de référence sur le sujet des paiements et notamment émetteur du scheme Multibanco, a par exemple été l’un des principaux sponsors de l’édition 2019 du Web Summit. A cette occasion, il a proposé un parcours totalement cashless à l’intérieur de l’événement de façon effectuer de la pédagogie à l’attention de certains segments et à promouvoir la dématérialisation des paiements dans le pays. De leur côté, les régulateurs portugais, à l’image de Banco de Portugal ou encore CMVM, sont également intervenus à cet événement pour lancer officiellement la deuxième édition de Portugal FinLab, programme de collaboration entre régulateurs et nouveaux acteurs des services financiers visant à doper les innovations des secteurs banque, finance et paiement dans le pays. Ce deuxième volet du programme augure de nombreuses initiatives à venir sur certains secteurs clés comme les paiements ou encore le crowdfunding et permettra d’aller plus loin en termes de stratégie nationale et internationale. Cet événement a coïncidé avec le lancement du « cabinet d’appui à l’économie digitale » qui aura vocation à accompagner les PME dans le secteur de l’innovation en proposant par exemple un diagnostic du degré de maturité digitale des sociétés, la présentation des principaux moyens de commerce digital, et l’orientation des acteurs dans l’implémentation de stratégies de transformation digitale. A noter également que le Portugal a récemment annoncé l’ouverture d’une « Maison de la Fintech » et travaille aussi à l’éclosion de nouveaux hubs d’innovation, notamment par le biais d’appel à projets et à candidature. Nul doute, par conséquent, que la prochaine édition du Web Summit, en 2020, sera vecteur d’un nouveau lot d’initiatives dans le pays.

Par Andréa TOUCINHO, Directrice Études, Prospective et Formations

Pôle Études | Partelya Consulting

Related Posts