Sandbox italienne : En catalyseur d’innovations !

La sandbox italienne constitue un instrument de dialogue entre les autorités de supervision, le gouvernement et les entreprises innovantes. Entretien avec Marta Ghiglioni, Italia Fintech
Que représente la constitution d’une sandbox pour le marché italien de la fintech ?

La création d’une sandbox italienne agit comme un catalyseur d’innovations et un canal de dialogue permanent entre les autorités de régulation, le gouvernement et les entreprises innovantes. Il existe déjà, aujourd’hui, de nombreuses interactions entre les autorités et le monde de l’innovation, toutefois la prédisposition d’un programme de sandbox a pour effet de garantir, coordonner et monitorer les initiatives, définissant des paramètres communs pour l’identification des innovations et la définition des priorités, favorisant la création d’un framework normatif pour inciter au développement de l’écosystème fintech italien.

Quelle est la situation de la fintech en Italie en 2019 ? Quels sont les objectifs d’Italia Fintech en 2019-2020 ?

Nous observons en Italie une croissance rapide du secteur ainsi que sa consolidation. L’écosystème italien est aujourd’hui arrivé à une situation de maturité, aussi bien au niveau des start-ups italiennes qu’européennes, en mesure de leur permettre de recueillir un investissement en venture capital quatre fois plus important que l’année précédente. L’écosystème est arrivé à un stade de maturité mais les opportunités sont encore nombreuses, et nous espérons que 2019 et 2020 seront des années décisives pour renforcer l’impact du secteur. Nous nous engageons en ce sens, au titre d’Italia Fintech, aussi bien à des fins organisationnelles que réglementaires ou encore de prise de conscience et confiance du marché.

Quelles sont vos relations avec les régulateurs italiens ?

Les régulateurs italiens ont déjà des relations avec les fintechs, et le dialogue entre les deux parties est fondamental. Ce programme d’expérimentation réglementaire (sandbox) nous permettra de renforcer le niveau de coopération et d’incitation à l’innovation, y compris d’un point de vue réglementaire. En effet, rappelons que les réglementations du secteur financier ont été pensées à l’origine pour une réalité qui se trouve aujourd’hui modifiée.

Comment Italia Fintech travaille-t-il avec les banques italiennes ?

Italia Fintech est le partenaire de l’Association bancaire italienne (Associazione Bancaria Italiana – Abi). Ensemble, ces deux organisations oeuvrent sur les défis réglementaires et business que nos membres vivent au quotidien. Le dialogue constitue pour nous une valeur et un aspect fondamental de la croissance de l’écosystème de notre pays.

Comment évolue le marché italien de la fintech au niveau européen ?

En tant qu’association nous espérons que la réglementation dédiée à la fintech devienne de plus en plus européenne, favorisant la scalabilité des entreprises et garantissant aux citoyons de meilleurs services financiers au sein de l’UE. A cet effet, nous participons à la création de synergies avec d’autres associations, au niveau européen, afin de partager des « best practices » et de nouvelles opportunités.

Andréa TOUCINHO

Pôle Études | Partelya Consulting

 

Related Posts